comment Agadir peut rayonner à l’international

Dans le cadre de la promotion et du développement de la destination Agadir, de nouveaux programmes d’investissement ont été étudiés pour diversifier les segments de clientèle. L’objectif est d’offrir plus de choix aux touristes, mais surtout de la forte valeur ajoutée.

Afin de rendre l’offre touristique de la destination Agadir plus compétitive, plusieurs actions et programmes d’investissement, visant à varier les catégories de clientèle, ont été étudiés.

L’offre Shopping

Dans le cadre de la mise en place d’une offre Shopping au niveau de la destination, les parties prenantes touristiques ambitionnent de créer une offre retail traditionnelle ayant pour principale fonction d’injecter un nouvel espace ludique fonctionnant toute l’année et induisant des retombées économiques, sociales additionnelles.

Le tourisme d’affaires
L’objectif de la Région est de créer une offre MICE (Meetings, incentives, conferencing, exhibitions). En plus d’être générateur de revenus et d’une activité économique importante, le tourisme d’affaires est susceptible de permettre de faire d’Agadir une destination plus performante (toute l’année) et plus visible à l’international.

Cette offre permettra aussi d’augmenter le nombre d’arrivées, selon la logique qu’un voyageur d’affaires est un prospect pour le tourisme et pourra revenir en famille. L’objectif est d’attirer de grands événements tels que des séminaires, team buildings, congrès d’affaires et surtout des ressortissants européens et sub-sahariens (courts courriers).

L’animation diurne et nocturne
Pour ce qui est de l’offre d’animation diurne et nocturne, l’objectif est de créer une vie nocturne et une ambiance urbaine dynamique, à travers l’amélioration du standing de l’offre de restauration, des commerces et des loisirs, la densification des activités de loisirs (nocturne et diurne), mais aussi l’ouverture des hôtels de la baie sur l’espace public.

Il s’agit de développer une dynamique branchée et décontractée ciblant, notamment, une part de marché des touristes des grandes destinations touristiques City-Break, «segment des jeunes et des familles». Ces projets seront réalisés dans le cadre d’un partenariat public-privé à travers la mise en place d’incitations financières publiques et l’accompagnement des porteurs de projets.

Les circuits touristiques thématiques
Les circuits thématiques génèrent une fonction de dynamisation de l’activité touristique toute l’année en injectant une offre de loisirs destinée à attirer une nouvelle clientèle cherchant le dépaysement, l’immersion et la découverte de la culture et la nature locale.

Il s’agit, dans ce sens, du développement de l’animation sur les plages et de l’amélioration de leur environnement (thématisation de 25 plages et déclinaison des thématiques à travers le développement de nouveaux équipements et services d’animation, de loisirs et de sports). Le montage proposé consiste en la réalisation des projets par le public et la mise en concession des plages équipées par voie d’appel à projets, ce qui permettra de densifier les offres d’animation et la création de TPME locales.

L’objectif est d’attirer 700.000 touristes additionnels en 2035 (jeunes, familles, seniors, nationaux). S’agissant du développement de l’animation au sein des villages de la destination, est visé l’amélioration de leur environnement dans l’objectif de développer un cachet authentique et différencier Agadir des autres destinations balnéaires.

Les grands axes de développement de cette offre sont l’embellissement des façades et principales allées, la création de nouvelles fonctions touristiques dans ces villages (hébergement, restauration, animation, etc.) et, également, la création d’un brand compétitif sur le littoral nord d’Agadir (mise en réseau des villages).

Le montage proposé consiste en la prise en charge, par le public, de l’investissement pour un objectif de 10 villages. Le développement de l’animation dans l’arrière-pays d’Agadir est aussi concerné, le montage proposé consistant en la prise en charge par le public de l’investissement, estimé à environ 300 MDH, dans un objectif de densification de l’offre nature de la destination. Notons que ce programme est à engager en partenariat avec la Région.

La valorisation de la médina
Pour ce qui est du renforcement de l’offre de tourisme culturel, la valorisation touristique et culturelle des médinas de la destination est incontournable. Ainsi, il est prévu de développer des circuits culturels thématisés, de mettre en place la signalétique touristique (directionnelle et d’interprétation), de créer des centres d’interprétation du patrimoine (CIP) et des dispositifs d’accueil, ou encore de densifier l’hébergement et l’animation des médinas.

Les segments cibles sont les seniors, les jeunes touristes des principaux marchés émetteurs. Ce programme, d’un budget public estimé à environ 100 MDH pour les médinas de Taroudant, Tiznit et Agadir, est aussi à engager en partenariat avec la Région.

Le tourisme médical

La création d’une offre de tourisme médical est aussi dans le pipe. Elle sera axée autour de différentes spécialités mondialisées destinées à recevoir les touristes-patients européens et africains et le segment des seniors (gériatrie, rééducation, physiothérapie, dentaire, ophtalmo-laser).

Le tourisme médical aura donc pour principale fonction de stimuler un mix produit-segment pour allonger l’activité touristique et générer des impacts socio-économiques locaux. Pour encourager l’investissement dans ce produit, il est proposé de mettre en place un mécanisme incitatif (prime d’investissement public).

L’offre événementielle

Une offre événementielle est prônée pour la diversification des segments de clientèle touristique, l’objectif étant d’instaurer une politique événementielle festive et d’en faire un facteur d’attractivité à l’international. Les segments cibles sont les familles et jeunes des principaux marchés ainsi que les touristes nationaux.

Il s’agit de programmer des événements mettant en avant les ressources et le savoir-faire local (marchés nocturnes, expositions d’artisanat local, festivals musicaux…) ainsi que des événements permettant de développer le cachet festif et dynamique de la destination (concerts d’artistes internationaux, compétitions sportives, arts de la rue…).

Sanae Raqui / (avec Les Inspirations ÉCO)





لقراءة الخبر من المصدر

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى