Les ultras du Raja expliquent leur message au « petit Mandela »

Dans un post, diffusé sur les réseaux sociaux, les Ultras Eagles expliquent pourquoi et comment ils ont choisi de faire du petit-fils de Nelson Mandela « un exemple ». 

Si le message brandi par un des groupes ultras du Raja Athletic Club (RCA) de Casablanca, le 17 janvier dernier au Stade Mohammed V, a fait le tour du web, ses auteurs viennent de donner plus d’explications sur son contenu.

Le 17 janvier dernier, le Raja recevait le MC Oujda au Stade Mohammed V, pour le compte de la 13e journée de la Botola. Les Ultras Eagles avaient alors brandi une banderole à l’attention du petit-fils de Mandela qui décrivait quelques jours plus tôt, à la cérémonie d’ouverture de la CHAN en Algérie, le « Sahara » comme « dernière colonie en Afrique ».

« La seule colonie qui reste en Afrique est Orania », avaient alors riposté les Ultras du Raja.

« Nous avons toujours rappelé au monde que la voix du peuple du Raja est le fruit de son intuition. Le peuple ne parle que de ce qui est dicté par sa propre conscience, et il n’est ni motivé par des agendas politiques ni par des compromis dans son patriotisme », expliquent d’abord les Eagles dans leur post.

Et de fustiger: « Notre réponse fut claire et sans métaphore, à un mercenaire qui s’interrogeait sur la marocanité du Sahara, en annonçant que l’Afrique devait reprendre la dernière parcelle colonisée, appartenant à la république imaginaire. Pourtant, il oublie qu’au cœur de sa propre terre ancestrale se trouve une ville appelée Orania, qui est une ville séparatiste en pleine Afrique du Sud, habitée par des Afrikaners blancs qui ne reconnaissent pas l’abolition du système de l’Apartheid ».

Lire aussi: Vidéos. Qu’est-ce qu’Orania citée par les ultras du Raja?

Dans leur post, les Ultras Egles appellent « les peuples du monde à ne pas succomber à la rhétorique de l’incitation à la division, et à s’accrocher aux dénominateurs communs qui nous unissent ».

« Faisons donc un exemple de cette personne insignifiante qui a appris une dure leçon », conclut le message.

Le Raja de Casablanca reçoit par ailleurs, ce samedi, les FAR pour le compte de la 14e journée du championnat, à partir de 16h00 (GMT+1). Les supporters du club de la capitale ont été interdits de déplacements.




لقراءة الخبر من المصدر

مقالات ذات صلة