Maroc/Comores : Le Conseil de gouvernement prend connaissance d'un accord sur l'encouragement et la protection réciproque des investissements

Rabat – Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a pris connaissance d’un accord relatif à l’encouragement et à la protection réciproque des investissements, signé le 31 mars 2022 à Dakhla entre les gouvernements du Royaume du Maroc et de l’Union des Comores, ainsi que du projet de loi n° 32.22 portant approbation dudit accord.

Présenté par le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, M. Nasser Bourita, ledit accord vise à renforcer les liens d’amitié, à développer la coopération économique et à promouvoir les relations économiques et d’investissement entre les deux parties, conformément aux objectifs de développement durable dans ses dimensions économiques, sociales et environnementales, et sans préjudice du droit des deux parties d’adopter des mesures générales liées, notamment, à la protection de la santé publique, de l’environnement, la sécurité et les droits des travailleurs, conformément aux normes stipulées dans les accords internationaux auxquels les deux pays sont parties, a expliqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du conseil.

Le ministre a ajouté que cet accord vise également à encourager et à créer des conditions favorables pour permettre aux investisseurs des deux parties de réaliser leurs projets de part et d’autre, en tenant compte de leurs lois et règlements respectifs, a ajouté M. Baitas.



لقراءة الخبر من المصدر

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى