Vidéo. Bac 2022: c’est parti pour les examens

L’heure était aux dernières révisions, ce matin du lundi 20 juin 2022, devant le lycée Ibn Al Banna Al Marrakchi, dans la préfecture de Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi. À Casablanca cette année, 117.271 candidats sont attendus aux épreuves de l’examen national unifié du baccalauréat. 

Les examens concernant le pôle scientifique, technique et professionnel ont débuté ce lundi 20 juin et se poursuivent les 21 et 22 juin 2022. Ce matin, devant le lycée Ibn Al Banna Al Marrakchi, dans la préfecture de Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi, l’heure était aux dernières révisions.

Les élèves s’activent pour franchir le portail de l’établissement sur lequel est accroché cette banderole « Non à la triche pour réussir dignement ». Détecteur d’appareils électroniques, caméra de surveillance… Un important dispositif anti-fraude a été mis en place.

À Casablanca cette année, 117.271 candidats sont attendus aux épreuves de l’examen national unifié du baccalauréat, selon les chiffres de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF). Le nombre des candidats lors de cette session a augmenté de 6,2 % par rapport à l’année précédente. L’effectif des candidats scolarisés, lui, s’élève à 83.049, dont 50,41 % sont des filles.

Le nombre des candidats dans le pole des filières scientifiques, techniques et professionnelles a atteint 85.717, soit 73,09 % du total des candidats, enregistrant ainsi une hausse de 6,69 % par rapport à la session de 2021.

Lire aussi : Le Bac et l’égalité des sexes au menu du conseil de gouvernement de jeudi

Afin de réussir cette opération, l’AREF affirme avoir mobilisé:

– 52 personnes pour l’impression et la photocopie des sujets d’examen;
– 315 centres d’examen;
– 5 centres d’examen dans les établissements pénitentiaires;
– 1 centre d’examen à l’hôpital 20 août de Casablanca;
– 18 806 enseignants pour la surveillance des examens;
– 8 600 cadres pour la correction des épreuves;
– 77 centres de correction affectés dans les différentes directions provinciale de la région.

Les élèves des filières littéraires et de l’enseignement traditionnel passeront quant à eux leurs épreuves les 23 et 24 juin. Pour ces filières, 31 554 sont attendus, soit 26,91 % du nombre total des candidats (en hausse de 6,33 %).



لقراءة الخبر من المصدر

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى